home présentation de montresanciennes.com histoire des montres anciennes les substances luminescentes galerie photo de montres anciennes mon atelier et ma collection de montres anciennes vos collections de montres anciennes publicités anciennes sur l'horlogerie petites annonces de montresanciennes forum de montres anciennes liens de montresanciennes.com me contacter

Une restauration de montre ancienne de plongée terminée :

Un petit apercu du travail effectué avec passion pour redonner une nouvelle jeunesse lors du travail de restauration de montre ancienne.

Triton Spirotechnique

Quelques photos de l'état avant le démarrage du chantier :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

JJe commence par déposer le bracelet et je l'installe sur la table d'opération :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Je dépose alors l'anse mobile entourant la couronne à 12 heures, fixée à l'aide de deux vis en laiton. /p>

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

J'ouvre le boitier...

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

... et je désemboite. Observez le cadran à découvert : il est d'une brillance incroyable, on se voit dedant !

Triton Spirotechnique

Puis j'ote la lunette tournante :

Triton Spirotechnique

Je dépose les aiguilles, puis le cadran

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Je retourne le mouvement et, oh surprise, je constate que le mouvement, bien que de la bonne référence (ici un ETA 2452, la Triton Spirotechnique ayant été assemblée également avec de l'ETA 2783), possède un rotor signé Tudor ! Le mouvement a donc été changé au cours de la vie de la montre ce qui est très courant pour les montres de plongée professionnelles de l'époque. Je remédierai à cette petite entorse en remplaçant le rotor Tudor par un rotor générique ETA, non signé.

Triton Spirotechnique

Je dépose alors la couche remontage automatique puis la couche du dateur coté cadran :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Le mouvement est alors prêt à rejoindre la machine à laver.
Pendant, ce temps, je m'occupe du fond qui est rayé et abimé. Je le rectifie au tour :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

De même, je polis le boitier en prenant soin de ne pas arrondir les arrêtes et je réalise une finition poli mirroir partout sauf sur le dessus des anses, qui seront brossées. J'assemble alors la couronne d'origine sur le tube d'origine, qui sont deux pièces très spécifique à la triton Spirotechnique, puisque la couronne visible à ci-dessous est en réalité une capsule qui protège la vraie couronne située à l'intérieur. Ces capsules sont très souvent manquantes sur les Triton Spirotechnique, et pour cause, il est relativement facile de la perdre une fois dévisée. Beaucoup ont du finir au fond des ports ou des mers lorsque les plongeurs mettaient leur montre à l'heure.. Le résultat est superbe, comme neuf :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Ceci fait, je retourne du côté du mouvement. J'ai trouvé une épave de mouvement ETA 2452 sur laquelle je prélève le rotor :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Il est un peu sale, mais après une séance d'ultrasons et d'argenture, le voilà revenu comme neuf :

Triton Spirotechnique

J'ote ensuite le rocher du rotor Tudor à la presse et je le pose sur le rotor générique :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

J'assemble ensuite le rotor sur le pont de remontage automatique qui sera passé à la machine à laver également.

Triton Spirotechnique

Une fois le mouvement nettoyé, je démonte la minuterie et je procède au huilage, je graisse le remontoir et voici que je peux alors huiler l'échappement avant de reposer le balancier, dont je huile l'antichoc (observez la petite goutte d'huile bien centrée sur le rubis) :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Retour coté cadran je repose le dateur, puis le cadran et les aiguilles :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Je pose alors un verre armé de plongée neuf :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Puis j'emboite le mouvement et je prépare la couronne neuve spécifique à la Triton Spirotechnique. C'est cette petite couronne qui est logée dans la capsule. Elle a la particularité d'avoir une gorge circulaire pour une bonne préhension lors de la mise à l'heure (lorsqu'on tire la couronne).

Triton Spirotechnique

Par ailleurs, je me rends compte que le mouvement n'est pas fixé dans son cerclage. C'est une négligeance d'un horloger ayant intervenu sur la montre avant moi. Je cherche alors deux brides dans mon stock de pièces. Puis deux vis de la bonne dimension :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Le voici en place avec les deux brides :

Triton Spirotechnique

Je cherche ensuite un joint neuf pour la capsule et une fois en place, cela commence à avoir de la gueule :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

J'ai poli l'insert de la lunette tournante pour lui redonner son éclat et je le pose :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

C'est ensuite à l'anse mobile de retrouver sa place sur le boitier :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Puis c'est au tour du bracelet de prendre place :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Une dernière photo du mouvement avant de refermer la boite :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique

Place aux photos en studio :

Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique Triton Spirotechnique



Valid CSS! Valid XHTML 1.0 Transitional

Accueil - Présentation - Un peu d'histoire - Les aiguilles luminescentes - La galerie photo - Mon atelier et ma collection - Vos collections
Les publicités anciennes - Les petites annonces - Le forum - Le livre d'or - Les liens - Me contacter